Agustina Meroño

Agustina Meroño

Musicienne (viole de gambe)

Violiste et chef de choeur née à Buenos Aires, elle acquiert une solide formation de Chef de Choeur à l’Université Catholique Argentine (diplôme d’études supérieurs en 1995), où elle est élève de Roberto Caamaño et Néstor Andrenacci. Lors de différents stages elle bénéficie de l’enseignement instrumental et théorique des flûtistes à bec Gabriel Garrido et Pedro Memelsdorff. Après une longue trajectoire instrumentale en tant que flûtiste à bec et violiste dans son pays d’origine, elle se rend en France en 1997 pour se spécialiser en viole de gambe auprès de Marianne Muller au CNSM de Lyon, Sylvie Moquet au Conservatoire d’Aix en Provence, Catherine Arnoux au CNR de Grenoble (où elle obtient son DEM en 2007) et Jerôme Hantaï. Elle a dirigé également l’ensemble vocal du Conservatoire d’Aix en Provence et dirige actuellement des ensembles vocaux dans la région de Grenoble. Au sein du CRR de la commune de Sassenage (Isère) elle enseigne la flûte à bec et dirige Les Choeurs de Sassenage. A. Meroño est éditeur, en collaboration avec F. Agudin, de deux Messes et quatre Motets anonymes, ca. 1730, appartenant au corpus musico liturgique des missions jésuites du sud-est Bolivien(Archivo Nacional de Concepción). Parallèlement à son activité d’enseignement, elle est membre de l’Ensemble Baroques-Graffitti, jeune formation instrumentale marseillaise avec laquelle elle a réalisé un enregistrement dédié au Premier Livre Sonates à deux violons et basse continue de M. Mascitti; elle joue aussi dans de nombreux ensembles de musique de chambre. Elle participe à la création d’Eastern en 2010, puis d’un duo « atelier/spectacle » avec Caroline Grosjean en 2012.